CÉPAGES ET TERROIRS

Les cépages

 

Les cépages représentent les différents types de plants de vignes utilisés en viticulture. Chaque cépage a ses propres caractéristiques, tant physiques (forme des feuilles, couleurs des baies …), qu’organoleptiques, lorsqu’on se place au niveau du vin qui en est issu. Cette expression variétale, telle que l’appelle les sommeliers, correspond à des parfums et saveurs que l’on retrouve dans le vin.

Découvrez les principaux cépages des différentes régions viticoles et leurs principales caractéristiques :

CÉPAGES ROUGES CÉPAGES BLANCS

Bordeaux

Merlot
Cabernet-Sauvignon
Cabernet-Franc
Petit Verdot
Malbec

Sémilion
Ugni-blanc
Sauvignon
Muscadelle

Loire Cabernet-Franc
Gamay
Grolleau
Melon de Bourgogne
Chenin
Sauvignon
Folle Blanche (Gros Plant)
Alsace Pinot-noir Riesling
Sylvaner
Pinot-blanc
Gewurztraminer
Auxerrois
Pinot-gris
Savoie Gamay-noir
Mondeuse
Pinot-noir
Roussette
Chardonnay
Aligoté
Jacquère
Jura Poulsard
Trousseau
Pinot-noir
Chardonnay
Savagnin
Côtes du Rhône Grenache
Syrah
Carignan
Cinsault
Viognier
Roussanne
Marsanne
Muscat Petit Grain
Bourgogne Pinot-noir Chardonnay
Aligoté
Beaujolais Gamay-noir Chardonnay
Languedoc Roussillon Carignan-noir
Grenache-noir
Cinsaut
Syrah
Grenache-blanc
Macabeu
Chardonnay
Picpoul
Roussanne
Marsanne
Sud-Ouest Merlot
Malbec
Cabernet-Sauvignon
Cabernet-Franc
Jurançon-noir
Fer Servadou
Abouriou
Tannat
Ugni-blanc
Gros Manseng
Petit Manseng
Sauvignon
Muscadelle Colombard
Provence Grenache
Carignan
Cinsaut
Tibouren
Ugni-blanc
Clairette
Vermentino
Corse Cinsaut
Carignan
Nielluccio
Grenache
Vermentino
Muscat-blanc
Grenache-blanc
Chardonnay
Champagne Pinot-meunier
Pinot-noir
Chardonnay

                               

Aligoté :

Cépage blanc, précoce et assez productif, donnant un vin fin, à boire jeune. On le rencontre principalement en Bourgogne et aussi dans le Val-de-Loire.

Cabernet-franc :

Cépage rouge noble du Val-de-Loire donnant des vins fins, délicats et frais. Egalement abondant en Italie et Californie.

Cabernet-sauvignon :

Cépage noble rouge, le plus répandu au monde. D’origine bordelaise (Médoc et Graves), il apporte aux vins du bouquet, de la couleur, de la longueur et, surtout, une très bonne structure tannique.

Carignan :

Cépage rouge utilisé dans le Midi méditerranéen et en Californie en complément d’autres variétés. Il apporte de la puissance au vin.

Chardonnay :

Cépage noble à l’origine des grands vins blancs de Bourgogne, il est devenu une variété de référence dans le monde entier. Il se plaît sur les terrains calcaires de Bourgogne et de Champagne.

Chenin :

Cépage blanc de la Loire, riche, fin et aromatique. Il peut être vinifié en vin blanc sec, mais accepte aussi très bien la pourriture noble.

Cinsaut :

Aussi appelé cinsault, ce cépage d’origine languedocienne donne un vin souple et aromatique.

Gamay :

Cépage rouge du Beaujolais. Il produit des vins souples, légers et fruités, généralement destinés à être bus jeunes et frais. C’est le cépage, par excellence, des vins nouveaux ou primeurs.

Gewürztraminer :

Reconnaissable à ses grains roses, le gewürztraminer est un cépage blanc d’Alsace. Il produit un vin puissant et rond aux notes épicées. On le rencontre également en Nouvelle-Zélande.

Grenache :

Cépage rouge vigoureux et productif, présent dans les régions méditerranéennes et rhodaniennes. Il produit un vin fin, riche en alcool et peu acide.

Jurançon :

Cépage blanc sans lien avec l’appellation. Assez rustique, il est présent dans le Gers et en Lot-et-Garonne où il est surtout employé pour l’Armagnac.

Merlot :

Actuellement la variété rouge la plus présente en France, le merlot est originaire du bordelais mais se retrouve également dans les vins du Sud-Ouest et du Languedoc. Pomerol et Saint-Emilion ne seraient rien sans lui !

Mourvèdre :

Présent en Provence, le mourvèdre est un cépage rouge donnant un vin de garde corsé et riche en tanins.

Muscadet :

Cépage blanc du pays nantais donnant un vin léger et désaltérant, à boire jeune, mais pouvant se conserver 2 à 3 ans. Il est également appelé melon-de-Bourgogne.

Pinot-blanc :

Forme blanche du pinot-noir répartie en Alsace, Loire et Bourgogne.

Pinot-gris :

Ses raisins sont de couleur gris bleu. Il donne un vin jaune doré, parfois moelleux, au bouquet puissant. Il est utilisé en Allemagne, Italie du nord et en Nouvelle-Zélande.

Pinot-noir :

Cépage rouge, célèbre dans le monde entier, grâce aux grands vins bourguignons, de ceux de la Romanée-Conti aux Pommards, en passant par les Vougeots et les Chambertins.

Riesling :

Plus ancien cépage d’Alsace aux vins fins et racés. Supportant bien les vendanges tardives, il est à l’origine de vins de qualité, très fins et de garde.

Savagnin :

Cépage blanc du Jura, aussi appelé traminer qui produit un vin de grande qualité, tant par son bouquet, fin et expressif, que par son aptitude au vieillissement.

Sémillon :

Partenaire du sauvignon dans l’Entre-Deux-Mers. Célèbre pour son rôle dans le Sauternes, il est présent dans l’ensemble du Sud-Ouest, en Australie et en Californie.

Sylvaner :

Présent en Alsace, le sylvaner est un cépage blanc produisant des vins, légers et frais, à boire jeune.

Syrah :

Cépage rouge donnant des vins colorés, puissants, au nez intense. Ce cépage est à l’origine de grands vins notamment dans les Côtes-du-Rhône et en Australie.

Ugni-blanc :

Cépage présent dans le Midi méditerranéen et le pays charentais, produisant un vin fin, assez acide, à boire jeune.


cepage.png